Afrique du Sud: accord pour mettre fin à la grève des routiers

Par La rédaction

AFRICA RADIO
JOHANNESBURG (AFP) - (AFP)

Patronat et syndicats ont trouvé un pré-accord pour mettre fin au conflit salarial qui affecte les transports routiers sud-africains depuis près de trois semaines, a annoncé vendredi l'association des transporteurs.

"Les parties ont signé un protocole d'accord qui prévoit un accord de trois sans sur les salaires dans la branche, et doit être signé vers 10H00 (08H00 GMT) vendredi", a déclaré Margrieta Brown-Engelbrecht, la directrice de l'Association des employeurs du transport routier (RFEA) dans un communiqué.

Les détails seront connus lorsque l'accord final sera signé, a-t-elle ajouté.

Le porte-parole du principal syndicat Satawu, Vincent Masoga, a indiqué qu'il consultait ses membres sur le protocole d'accord conclu dans la nuit.

"Il y a une possibilité pour que la grève se termine vendredi", a-t-il indiqué à l'agence Sapa.

Trois petits syndicats --dont deux ont suspendu le mouvement-- s'étaient dits jeudi prêts à accepter les propositions du patronat, laissant le Satawu seul mener le combat.

Le conflit, entré dans sa troisième semaine, perturbe l'économie du pays et de ses voisins, affectant les livraisons de différents secteurs, des pièces détachées pour l'industrie aux produits frais, mettant certaines stations-service à sec et empêchant l'approvisionnement normal de distributeurs de billets.

La grève des routiers a été émaillée de nombreuses violences, notamment l'incendie et le caillassage de plusieurs dizaines de camions.Elle a fait un mort et plusieurs blessés.

Le Satawu, affilié à la fédération syndicale Cosatu (alliée au pouvoir), a appelé à une grève de soutien dans les ports et les chemins de fer la semaine prochaine au cas où un accord ne serait pas trouvé d'ici là.