Au Tchad, le principal opposant Saleh Kebzabo renonce à se présenter à l'élection présidentielle.

Par Stephanie Hartmann

AFRICA RADIO

Au Tchad, le principal opposant Saleh Kebzabo renonce à se présenter à l'élection présidentielle. Cette décision intervient après la tentative d'interpellation de Yaya Djillo, candidat déclaré à la présidentielle dont le domicile est encerclé par les forces de l'ordre depuis samedi. Une tentative d'arrestation a conduit à deux morts, soit la mère et le fils de Yaya Dillo. Face à cette situation, le principal opposant tchadien a donc décidé de renoncer à se présenter à la présidentielle. Il nous explique ses raisons.