Botswana: deux repsonsables du ministère de la Santé limogés en pleine pandémie

Par AFP

AFRICA RADIO

Le président du Botswana Mokgweetsi Masisi a démis de ses fonctions deux très hauts responsables du ministère de la Santé en pleine pandémie de Covid-19, a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement sans donner d'explications.

"Son excellence le président a relevé de leurs fonctions, avec effet immédiat, le secrétaire permanent du ministère de la Santé, M. Solomon Sekwakwa, et le secrétaire permanent adjoint du même ministère, Dr. Morrison Sinvula", a déclaré le porte-parole gouvernemental, Andrew Sesinyi, dans un communiqué.Contacté par l'AFP pour connaître les raisons de ce limogeage en pleine crise sanitaire mondiale, le gouvernement n'a pas donné d'explications.Le Botswana, pays d'Afrique australe, compte officiellement à ce jour 22 cas confirmés de Covid-19, dont un décès.Son chef de l'Etat est actuellement en quarantaine, la deuxième en l'espace de quelques semaines.Mokgweetsi Masisi a d'abord été placé à l'isolement en mars, après un déplacement en Namibie où il avait assisté à la prestation de serment de son homologue namibien Hage Geingob.La présence du chef de l'Etat du Botswana à cette cérémonie, avec ceux du Zimbabwe Emmerson Mnangagwa et de l'Angola Joao Lourenço, avait suscité des commentaires acerbes dans leur pays, puisque tous les trois avaient enfreint l'interdiction de voyager imposée à leurs concitoyens à cause du nouveau coronavirus.Mokgweetsi Masisi a de nouveau été contraint d'être placé en quarantaine début avril, ainsi que tous les députés du pays, après avoir côtoyé une infirmière venue les soumettre à un test de dépistage alors qu'elle était contaminée par le Covid-19.