Libye: près de 1.000 migrants interceptés en deux jours

Par AFP

AFRICA RADIO

Près de 1.000 migrants qui tentaient de rejoindre l'Europe par la mer ont été interceptés au large de la côte ouest de la Libye au cours des dernières 48 heures, a annoncé lundi l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

"Au cours des 48 dernières heures, près de 1.000 migrants ont été interceptés et renvoyés en Libye" par les gardes-côtes libyens, a indiqué le bureau libyen de l'OIM sur son compte Twitter. "Les équipes de l'OIM étaient présentes à tous les points de débarquement pour fournir l'assistance nécessaire", a assuré cette agence intergouvernementale basée en Suisse. Agences de l'ONU et ONG dénoncent régulièrement le renvoi en Libye de migrants interceptés en mer et les conditions déplorables dans les centres de détention."Nous réaffirmons que la détention arbitraire doit cesser", a encore dit l'OIM lundi.Un millier d'hommes, femmes et enfants ont tenté de fuir la Libye au cours des 48 dernières heures "et ont fini détenus dans des conditions épouvantables", a déploré Safa Msehli, porte-parole de l'OIM à Genève.La Libye est une une route majeure pour des milliers de migrants en majorité subsahariens, qui tentent de rejoindre l'Europe par la mer.Plus de 1.200 migrants ont péri en 2020 en Méditerranée, selon l'OIM. Ceux qui sont interceptés sont "transférés vers des centres de détention dont les conditions ne cessent d'empirer", selon la même source. Passeurs et trafiquants ont profité ces dix dernières années du climat d'instabilité qui a régné dans ce pays situé à quelque 300 km des côtes italiennes.