Malawi: des milliers de manifestants contre le gouvernement

Par AFP

AFRICA RADIO

Des milliers de personnes ont manifesté vendredi dans plusieurs villes du Malawi pour protester contre la corruption présumée du gouvernement et réclamer la démission du président Peter Mutharika, dans le cadre des premières manifestations anti-gouvernementales depuis 2011.

"Peter devrait démissionner !", scandaient les manifestants vêtus de rouge, qui ont défilé pacifiquement dans six villes de ce petit pays pauvre d'Afrique australe, dont Blantyre et Lilongwe, en présence d'importantes forces de police.Les manifestations, organisées par des groupes d'action civique, visaient à dénoncer la corruption et la piètre gouvernance au Malawi, dirigé depuis 2014 par le président Mutharika.Plusieurs membres du parti de M. Mutharika, le Democratic Progressive Party (DPP), avaient menacé de perturber les manifestations mais elles se sont déroulées sans incident.Lors des marches anti-gouvernementales de juillet 2011, la police avait ouvert le feu, tuant 20 civils non armés, ce qui avait choqué le pays et conduit les donneurs internationaux à supprimer leur aide au Malawi, l'un des pays les plus dépendants de l'aide internationale.L'ancienne présidente du Malawi Joyce Banda, qui est accusée d'être impliquée dans un gigantesque scandale de corruption et vit en exil depuis 2014, doit rentrer dans son pays samedi, en dépit du risque d'être arrêtée pour corruption.strs/bgs/sd/stb