Sénégal : Amara Traoré devra patienter

Par La rédaction

Opposé à la Fédération sénégalaise de football, à laquelle il réclame le versement de deux mois de salaire et des indemnités pour rupture abusive de contrat, Amara Traoré a déjà obtenu gain de gauche en ce qui concerne ses rétributions. En revanche, la justice sénégalaise, sous la pression des avocats de la défense, a reporté l'audience sur la question du licenciement abusif au 24 avril.

C'est un dossier qui aurait du être bouclé depuis le 10 avril, mais qui va finalement se prolonger quelques jours de plus. Le différend qui oppose l'ancien sélectionneur du Sénégal Amara Traoré à sa fédération est toujours d'actualité. Le Tribunal départemental de Saint-Louis, qui doit statuer sur cette affaire, a en effet décidé de reporter l'audience sur la question du licenciement abusif de l'ancien attaquant de Gueugnon à la date du 24 avril. Un report demandé et obtenu par les avocats de la défense, donc de la Fédération sénégalaise, qui ont demandé au Tribunal l'ajournement de la séance pour mieux connaître le fond de l'affaire. Un report (...)

> Lire la suite