Zimbabwe: 2 morts et une vingtaine de mineurs portés disparus dans une mine

Par AFP

AFRICA RADIO

Deux mineurs illégaux ont été tués et une vingtaine étaient portés disparus jeudi après l'effondrement d'un puits dans une mine d'or dans le centre du Zimbabwe, a rapporté le journal d'Etat The Herald.

L'accident s'est produit dans la nuit de mercredi à jeudi dans la mine d'or Globe and Phoenix dans la ville de Kwekwe (centre).Les mineurs ne sont pas remontés à la surface jeudi, déclenchant l'alerte.Des sauveteurs ont trouvé deux corps, selon un responsable local de la protection civile, Fortune Mpungu, cité par The Herald.La police n'était pas immédiatement joignable.Le Zimbabwe abrite de nombreux minerais dans son sous-sol, dont du platine, des diamants, de l'or, du charbon ou du cuivre.Faute d'emploi dans ce pays d'Afrique australe où le chômage avoisine les 90%, de nombreux hommes survivent en travaillant dans des mines désaffectées ou pénètrent illégalement dans des mines toujours exploitées.Les accidents sont fréquents. En février 2019, au moins 24 mineurs illégaux avaient été tués au fond de puits abandonnés et inondés à la suite d'orages, dans le centre du Zimbabwe. Et en mai 2019, au moins neuf autres avaient trouvé la mort dans des explosions dans une mine d'or à Mazowe (nord).