Nigeria: au moins 20 morts dans une collision impliquant un bus

AFRICA RADIO

10 septembre 2022 à 9h36 par AFP

Au moins 20 personnes ont été tuées au Nigeria lors d'une collision entre un bus et un véhicule transportant des passagers, a-t-on appris de source locale et auprès de la police.

"Nous avons dénombré plus de 20 corps humains entièrement brûlés", a déclaré à l'AFP Gbenga Obalowo, président du district d'Ibarapa, dans l'État d'Oyo. L'accident a eu lieu vendredi à Lanlate, dans la région d'Ibarapa. Il s'agit d'une "collision frontale entre un bus commercial et un véhicule transportant des passagers, qui ont pris feu", selon lui. Il a ajouté que deux personnes "avec des brûlures graves" avaient survécu à l'accident et avaient été transportées à l'hôpital. M.Obalowo a attribué l'accident à un excès de vitesse et à une conduite imprudente. La police a confirmé le bilan de 20 morts. Les accidents de circulation mortels sont fréquents dans ce pays d'Afrique de l'Ouest, le plus peuplé du continent avec quelque 210 millions d'habitants. En juillet, trente personnes étaient mortes carbonisées dans l'accident de deux bus et d'une voiture dans l'État de Kaduna, dans le nord-ouest du Nigeria. L'année dernière, le Nigeria a enregistré 10.637 accidents de la route qui ont fait 5.101 morts et 30.690 blessés, selon les chiffres de la commission de sécurité routière.